Written by Santé Views: 4

Les enfants et le printemps : troubles du changement de saison

L’arrivée des premiers jours ensoleillés et des températures douces annoncent que le printemps est déjà là. Cependant, cela peut aussi prendre un certain temps. troublesspécialement dans enfants plus loin fragile et sensible.

Il changement de saisonEn fait, il teste l’organisme tout entier, en termes d’humeur, mais aussi en termes deintestin et le système immunitaire. En effet, durant ces périodes, il est à l’ordre du jour pour les mères et les pères de gérer les maux de leurs enfants comme la diarrhée, les ballonnements, les rhumes et les allergies.

Cependant, de petites précautions peuvent faire la différence lorsqu’il s’agit d’arriver préparé au changement de saison : mode de vie sainl’embauche de probiotiques ET suppléments de vitamines et de minéraux peut aider à renforcer les intestins et augmenter les défenses immunitaires des enfants.

Le changement des saisons chez les enfants

Au printemps et en automne, le corps est obligé de s’adapter à de nouveaux équilibres. il s’avère que cela difficile surtout pour les jeunes à la maisonqui ont encore des défenses corporelles et une flore bactérienne intestinale peu développées.

Quels sont les symptômes du changement de saisons ?

Principalement dans printempsavec l’augmentation des heures d’ensoleillement et des températures, encorps certains se produisent changements à la fois hormonale et neurologique. Chez l’enfant, cela se traduit par :

  • Fatigue;
  • Irritabilité;
  • Faiblesse;
  • Anxiété;
  • Perte d’appétit;
  • Insomnie;
  • troubles intestinaux;
  • Faibles défenses immunitaires.
Article connexe :  Quels tests sont inclus dans un bilan chimique complet du sang ?

Il s’agit de conditions temporairesMais il est utile de savoir ce qu’ils peuvent survenir pour être prêt à constater des comportements ou des symptômes qui font partie de l’adaptation du corps entre une saison et une autre.

Printemps et problèmes intestinaux associés.

L’intestin et la flore bactérienne qui y est présente sont très sensibles aux changements extérieurs. Pour cette raison, dans changement de saisonCeux-ci sont parmi les premiers à souffrir.

En effet, la variation des conditions climatiques extérieures peut altérer la flore intestinale (dysbiose), provoquant une intensification des inconforts et des problèmes existants ou provoquant l’apparition de nouveaux.

Intestin et système immunitaire : comment ils réagissent au printemps

Des études scientifiques récentes suggèrent que, tant chez l’adulte que chez l’enfant, la dysbiose intestinale qui peut survenir avec le changement de saison provoque une déstabilisation de tout l’organisme et peut donc être à l’origine de changements d’humeur et de sommeil mentionné précédemment.

L’adaptation du corps aux changements de lumière, de températures et de routines implique bien plus. Là dysfonctionnement de la flore bactérienne intestinale j’espère que c’est le cas incapable d’absorber correctement des substances telles que les vitamines et les sels minéraux, essentiel pour maintenir le système immunitaire en bonne santé. De plus, même le les toxines commencent à s’accumuler, provoquant des états inflammatoires généralisés. Tout cela affaiblit les défenses immunitaires.

Conseils pour faire face au changement de saison pour les enfants

Comment bouger, donc, pour essayer renforcer L’intestin et le système immunitaire des enfants ?

Adopter habitudes saines et je me tourne vers certains alliés peut aider dans des périodes aussi délicates de l’année.

Article connexe :  Hyperphagie boulimique et changements alimentaires : l'intestin a une voix

Parmi ceux-ci figurent par exemple :

  • dormir au moins 8 heures la nuit;
  • promouvoir une alimentation riche en vitamines et sels minéraux;
  • supposer suppléments avec ferments lactiques vivants;
  • porter Suppléments à base de zinc, d’extrait d’échinacée et de bêta-glucane. qui soutiennent le système immunitaire et renforcent les défenses naturelles de l’organisme ;
  • faire de l’activité physique et être à l’extérieurpour améliorer l’humeur et stimuler la production de Vitamine DCeci est également utile pour le fonctionnement normal du système immunitaire.

Si les adultes sont déjà concernés par le changement de saison, les enfants risquent d’y être encore plus soumis. Il est important de ne pas sous-estimer ces périodes de l’année, car les symptômes peuvent aussi être assez graves chez les personnes plus fragiles.
Il est donc essentiel de prendre soin des intestins des enfants et d’assurer le meilleur état de leur corps afin qu’ils puissent mieux affronter le changement de saison.

Sources

(Visited 4 times, 1 visits today)
Close