Written by Santé Views: 6

Cystite : la différence entre inflammation et infection

autour du sujet cystiteIl y a souvent beaucoup de confusion entre inflammation ET infection. Puisqu’il s’agit d’un trouble courant et gênant, surtout chez les femmes, le moment est venu de faire la lumière.

Comment comprendre à quel type de cystite vous avez affaire

cystite c’est un’inflammation aigu, subaigu ou chronique vessie causée, dans la plupart des cas, par infections locales généralement soutenu par bactéries détecté, avec globules blancsdans urine. Ces agents pathogènes adhèrent à la muqueuse vésicale et se reproduisent, provoquantinflammationmieux connu comme cystitece qui représente la normalité réponse défensive du corps à l’infection déclenchée par l’agent pathogène.

Quand cela vient à inflammation depuis le vessieIl est bon de préciser comment cela peut être induit non seulement par bactéries et autre Agents infectieuxmais aussi de calculsquelques nourriture, radiation ET drogues comme la chimiothérapie. Enfin, la cystite peut être l’expression de maladies général auto-immune. Dans tous ces cas, le cystite ET non bactérien (soit abactérien).

dix

Cystite bactérienne et non bactérienne : comment les traiter

cystite reçoit un traitement différent selon son origine. En termes généraux, le thérapie à suivre dépend donc de la Causes ce qui a déclenché leinflammation. Dans tous les cas, il est toujours préférable de contacter votre médecin et d’éviter les thérapies que vous pouvez réaliser vous-même.

cystite inflammatoire

En présence de formes infectieuses causée par des bactéries, thérapie ciblée basée sur antibiotiques de telle manière qu’il favorise la désinfection de l’urine et, plus généralement, des tissus de la vessie, évitant ainsi d’éventuelles rechutes.

Article connexe :  5 épices de Noël : utilisations et bienfaits

Avant de prendre leantibiotiqueIl est indispensable de consulter un spécialiste carabuser de ces médicaments peuvent favoriser le développement de véritables colonies de pathogènes résistants aux antibiotiques.

Formes non bactériennes.

En cas de cystite non bactérienneIl est essentiel d’adopter un traitement permettant de combattre les causes à l’origine de l’inflammation.

De manière générale, nous recommandons de prendre alcalinisants oraux pour réduire l’acidité de l’urine, un correct régime et l’utilisation de anti-inflammatoires pour soulager les symptômes douloureux.

Comment prévenir la cystite

cystite, surtout s’il n’est pas traité correctement, peut réapparaître même après une courte période. Pour cette raison, et parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, nous présentons ici quelques suggestions à éviter possible rechutes.

  • Embauchez plusieurs liquides pour stimuler la miction et l’expulsion d’éventuels germes.
  • adopter correctement procédures Soins personnels pour empêcher le transfert de bactéries fécales vers l’urètre.
  • Porter sous-vêtements Blanc et composé de fibres naturelles.
  • Ne porte pas pantalons ET jeans serrés.
  • Consommer compléments alimentaires avec myrtille.

cystite C’est un trouble courant, mais heureusement il peut être traité, résolu et surtout prévenu en en prenant soin. flore intestinale. En effet, une croissance microbienne excessive ou un déséquilibre des populations bactériennes peuvent favoriser l’inflammation de la vessie.

Dans ce contexte, il est bon d’embaucher un supplément basé sur Ferments lactiques vivants à action probiotique. enrichi avec D-mannoseextrait du bouleau et myrtille. Les produits de ce type remplissent une double fonction : rééquilibrer la flore intestinale et soutenir les voies urinaires.

Bibliographie

(Visited 6 times, 1 visits today)
Close