Written by Uncategorized Views: 16

Lipome : quand l’ablation devient nécessaire

lipome

Le lipome est une masse de tissu adipeux qui ne provoque généralement pas de douleur et n’est pas traitée. Découvrons dans quels cas, cependant, le retrait est nécessaire

Le lipome est une masse de tissu adipeux qui apparaît sur la peau et dans certains cas sous la peau. Il ne provoque généralement pas de douleur et n’est pas traité. Dans certains cas, cependant, il est nécessaire d’intervenir chirurgicalement avec le retrait .

Lipome

Le lipome est une tumeur bénigne .

Il est formé de tissu adipeux circonscrit par une capsule et se développe généralement dans le tissu adipeux sous-cutané, mais il peut également apparaître dans d’autres zones du corps. Le lipome est une masse qui se déplace facilement sous la pression des doigts. Son apparition est fréquente, surtout chez les plus de 50 ans.

Les causes qui conduisent au développement de cette tumeur bénigne ne sont pas encore claires , ce qui est certain, c’est qu’elle survient souvent au sein de la même famille et que, par conséquent, elle est probablement transmise par les gènes.

Les symptômes sont assez évidents : il s’agit d’une masse graisseuse sous la peau de pas plus de 5 cm de diamètre. La consistance est douce et ne provoque normalement pas d’inconfort, à moins qu’elle ne se forme près des nerfs.

C’est une tumeur et en tant que telle peut être prévenue par un mode de vie correct. Ainsi, ne pas fumer, limiter la consommation d’alcool et d’aliments gras d’origine animale, privilégier une alimentation à base de fruits et légumes et éviter l’exposition sauvage au soleil sont quelques précautions qui peuvent améliorer la vie et prévenir de nombreuses maladies.

Dès que vous constatez la présence d’un nodule, vous devez d’abord contacter votre médecin de confiance qui pourra vous orienter vers des tests spécifiques. En particulier, après un examen physique général, une partie du tissu est biopsiée pour analyser sa nature. Une échographie est effectuée et, si nécessaire, d’autres tests tels qu’une IRM ou un scanner.

Article connexe :  Le manioc : une racine aux 9 propriétés médicinales importantes

Si le nodule est situé dans le tube digestif , par exemple dans l’œsophage, une endoscopie est nécessaire pour rechercher exactement la localisation et la couche d’origine de la lésion.

Une fois que la tumeur bénigne a été étudiée et jugée bénigne, elle n’est généralement pas traitée. Cependant, il doit être retiré s’il est dans une position douloureuse ou s’il grandit trop rapidement.

Lipome : formation

Les lipomes peuvent toucher n’importe quelle zone du corps, ils sont plus fréquents chez l’homme et au-delà d’un certain âge (plus de 50 ans). Environ 1 % de la population est touchée ; chez les enfants, en général, le développement d’hémangiomes se produit de manière concomitante. Les lipomes ne produisent généralement pas de douleur.

Parfois, ils peuvent se développer profondément à l’intérieur du corps et ne sont donc pas vus et, s’ils n’appuient pas sur les nerfs, ils ne sont même pas ressentis par la personne concernée. Ils se développent rarement brusquement et ne se transforment généralement pas en tumeurs malignes.

La forme maligne est le liposarcome , c’est-à-dire le cancer du tissu adipeux. Contrairement aux lipomes, le liposarcome se développe très rapidement, n’est pas mobile et est souvent douloureux.

Lipome : excision

Généralement c’est le médecin généraliste qui pose le premier diagnostic et celui-ci ne se fait qu’avec une évaluation visuelle et tactile. Évidemment, il est bon de clarifier la situation dans son ensemble et, pour cette raison, des examens approfondis sont effectués. En particulier, les plus demandées sont la tomodensitométrie , la résonance magnétique et la biopsie . Ce dernier n’est généralement pas nécessaire, mais fournit une assurance supplémentaire que la masse est bénigne.

Les lipomes peuvent être enlevés chirurgicalement ou par liposuccion (la graisse présente est extraite grâce à une aiguille insérée dans le lipome). Une autre technique utilisée consiste à injecter des stéroïdes , adaptés pour réduire la masse sans l’éliminer complètement.

Article connexe :  Brûlures d'estomac : causes, remèdes et que manger

Les petits lipomes sont retirés sous anesthésie locale à la clinique; le dermatologue coupe la peau et enlève la masse ; referme ensuite la plaie avec de petits points de suture qui deviendront de petites cicatrices. Cependant, si le lipome est volumineux ou profond, il devient nécessaire de pratiquer une anesthésie régionale ou totale. Dans ce cas, les temps de récupération et les précautions varient d’une personne à l’autre. Normalement, une fois retiré, le nodule ne se reforme pas, sinon une ablation chirurgicale doit être proposée à nouveau.

(Visited 16 times, 1 visits today)
Close